Ituri : la société civile qualifie de "très minime" le nombre des morts contenu dans le rapport du BCNUH

La société civile de l’Ituri qualifie de "très minime" le nombre de 296 personnes tuées, contenu dans le rapport du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUH) publié jeudi 28 mai à KInshasa.

Selon son coordonnateur, Jean-Bosco Lalo, les violences en Ituri ont déjà fait plus de 800 morts dont 700 pour le seul territoire de Djugu pendant cette période.
Cependant, Jean-Bosco Lalo soutient la position de cette structure des Nations Unies qui demande que les auteurs de ces crimes odieux soient poursuivis.

Par ailleurs, il demande au gouvernement d’assumer sa responsabilité de protection de la population.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner