Sud-Kivu : 3 blessés après attaque d’un camp des déplacés de Mikenge (MONUSCO)

Trois personnes ont été blessées au cours d’une attaque des miliciens jeudi 28 mai sur un camp de déplacés Mikenge en territoire de Mwenga. Un milicien a été capturé par l’armée. Selon la MONUSCO, une coalition des groupes Maï-Maï de hauts plateaux a lancé l’assaut sur le camp qui est sous la protection du contingent des casques bleus et des FARDC.

Le chef de bureau de la MONUSCO au Sud-Kivu, Karna Soro, a rassuré que les trois déplacés blessés par balle sont en train d’être pris en charge par les FARDC avec l’appui de la MONUSCO. Ces dernières, selon lui, sont en train de pourchasser les assaillants.

 La situation reste volatile sur cette zone des hauts plateaux.

Des sources locales renseignent que l’assaut a commencé vers 5h45’ du matin. Les troupes de la MONUSCO, en coordination avec les FARDC, « ont réagi de façon robuste et ont repoussé l’attaque en capturant un des assaillants ». Les mêmes sources témoignent que  malheureusement trois déplacés, qui étaient déjà sortis, sont blessés. Ils sont pris en charge et leurs vies ne sont pas en danger.

Dans la journée, les hélicoptères d’attaque étaient en route pour la zone. La Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en RDC a demandé à ce que tout soit mis en œuvre pour protéger les déplacés et mettre fin à ces tentatives d’attaque sur des personnes déplacées.

D’après des sources sécuritaires, « la situation est sous contrôle à 100% ». Les unités FARDC et MONUSCO sont en train de progresser et s’assurer que ces personnes mal intentionnées, qui ont tenté d’attaquer les déplacés, soient mises hors d’état de nuire.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner