COVID-19 : les jours à venir risquent d’être sombres au Haut-Katanga (Ministre provincial)

La province du Haut-Katanga compte à ce jour 21 cas confirmés de la COVID-19, dont deux décès. Six malades ont été déclarés guéris et quatre en attente de contrôle pour être déclarés aussi guéris  et sept sont en bonne évolution. Ces statistiques ont été fournies vendredi 29 mai à Radio Okapi par le ministre provincial de la santé, Joseph Sambi. Selon lui, en dehors du premier cas, les autres sont de contamination locale d’où l’appel qu’il lance à la population d’observer les mesures  barrières, estimant que les jours à venir pourraient être sombres pour la province.

« Il y a 350 personnes qui sont en cours d’investigation, dont les Congolais venus d’Afrique du Sud et aussi dans les contacts des contacts de huit derniers cas confirmés. Nous disons que de plus en plus nous connaissons  une avancée rapide  dans la contamination et nous craignons que les jours à venir puissent être sombres », a affirmé Joseph Sambi.

Il a ainsi appelé à l’implication de tout le monde. « La lutte est multisectorielle. Quand on prend des mesures, c’est pour qu’elles respectées. Le port du masque a été rendu obligatoire.  L’Etat est vraiment stratifié. Le maire de la ville, il a ses services de transport urbain pour vérifier dans les arrêts bus, dans les bus, les taxis, comment les gens observent ces mesures », a-t-il poursuivi.

Joseph Sambi a insisté sur la nécessité de poursuivre la sensibilisation :

« Nous ne cessons de sensibiliser la population par nos structures spécialisées et aussi par d’autres canaux pour que la population comprenne que la maladie est parmi nous ».

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner