RDC : 18 miliciens et un soldat tués au cours de plusieurs attaques à Djugu

Dix-huit miliciens de la CODECO ont été tués au cours des combats lancés depuis lundi 1er juin dans plusieurs localités en territoire de Djugu. Un militaire des FARDC a également perdu la vie et un autre grièvement blessé, et plusieurs armes ont été récupérées par les FARDC, selon des sources militaires. 

Ces combats ont permis aux forces armées d’occuper six entités jusque-là sous-contrôle de ces miliciens à Djugu, déclare le porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo.

Des combats entre les militaires de la 332e base navale et les combattants de la CODECO se sont déroulés aux villages Sodja, Gokpa, Kamutatsi et Idjui vers le Lac Albert.

Selon le porte-parole de l’armée en Ituri, l’objectif pour les forces loyalistes était d'empêcher ces rebelles de se réorganiser dans ces milieux. Depuis lundi, d’autres combats ont été signalés dans la partie Nord du littoral au village Alusi en territoire de Djugu.

Le lieutenant Jules Ngongo indique que dans toutes ces localités, l’armée a réussi à mettre hors d’état de nuire les miliciens et faire passer ces entités sous son contrôle.

Par ailleurs, vers l’axe Linga, d’après des sources militaires, les FARDC ont attaqué mardi 2 juin matin les combattants de la CODECO à Basani où un soldat est décédé et un autre blessé.

Du coté des miliciens, le porte-parole des FARDC avance aussi un bilan de 7 armes récupérées au cours de toute ces opérations.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner