Kongo-Central : le gouverneur Atou Matubuana contraint de démissionner après un arrêt de la cour constitutionnelle

Le secrétariat du gouvernorat de la province du Kongo-Central a réceptionné l'acte de notification de l'arrêt de la Cour constitutionnelle validant le vote de la motion de défiance contre le gouverneur Atou Matubuana, le 4 décembre 2019 lors d’une séance tenue à l'hôtel Bilolo à Matadi.

Au regard de cet arrêt  rendu le 29 mai, le député provincial André Masumbu Baya qui a confirmé l’information estime que d'ici à mardi 9 juin 20, le Gouverneur Atou Matubuana doit présenter sa démission auprès du chef d'état. 

Le 4 décembre 2019, une plénière avait été convoquée à l’Assemblée provinciale du Kongo-Central pour destituer le gouverneur Atou Matubuana et son adjoint Justin Luemba tous deux cités dans une affaire de scandale sexuel.

Du côté de pro-gouverneurs, il n’est pas question pour ce dernier rende le tablier. Le ministre provincial de l’intérieur du Nestor Mandiangu estime que le vote de la motion du 4 décembre 2019 a été nul et non à venu du fait que qu'il a été ponctué d'irrégularités. 

Pour sa part, le président du cadre de concertation de la société civile du Kongo-Central, Jules Benga a appelé le Gouverneur et le président de l'assemblée provinciale à trouver un terrain d'entente, faute de quoi, la société civile compte initiée une pétition. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner