Attaque d’une équipe de riposte contre Ebola : des miliciens condamnés à 20 ans de prison

Le tribunal militaire de l’Ituri qui siégeait en chambre foraine à la prison de Bunia a condamné lundi 8 juin jusqu’à 20 ans de prison des miliciens qui avaient attaqué en février dernier un centre de coordination de la riposte contre la maladie à virus Ebola dans le territoire de Mambasa, province de l’Ituri.

Ces miliciens sont condamnés pour participation à un mouvement insurrectionnel.

Au total, 28 prévenus étaient impliqués dans ce dossier. Ce sont des miliciens des groupes armés Maï-Maï Mazembe et Uhuru qui sont actifs dans les territoires de Lubero et Beni dans la province du Nord-Kivu et de Mambasa en Ituri.

Ils ont été cités dans l’attaque de l’équipe de riposte contre Ebola en territoire de Mambasa. Le tribunal militaire s’est prononcé sur le sort de 15 parmi eux. Dix ont été condamnés à 20 ans de prison et au payement de 100 000 francs congolais de frais de justice tel que requis par le ministère public au cours des audiences tenues jeudi dernier à Bunia.

Cinq autres prévenus ont été déclarés non coupables et ont été acquittés par les juges du tribunal. Ces audiences se sont déroulées dans le respect des mesures en vigueur dans le cadre de la prévention contre la pandémie de Covid-19.

Selon la section d’appui à la justice de la MONUSCO, le deuxième groupe de 13 autres détenus dans ce même dossier sont poursuivis pour des faits de crimes de guerre. Le tribunal militaire sollicite l’appui des partenaires pour organiser des audiences en chambre foraine.

Ce dossier a été appuyé financièrement par la coordination de l’équipe de riposte depuis la phase pré juridictionnelle lors des enquêtes dans les localités de Lwemba et Byakato en territoire de Mambasa.

La MONUSCO était intervenue également pour le transfert des détenus de Biakato -Mambasa vers la prison de Bunia.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner