Ituri : deux mois sans juges au tribunal de paix de Mambasa

L’Organisation de défense des droits humains Convention pour le développement des peuples forestiers (CODEPEF) dénonce l’absence prolongée des juges du Tribunal de Paix de Mambasa à leurs postes depuis février 2020. Dans une déclaration faite jeudi 30 avril à Radio Okapi, cette ONG indique que plusieurs dossiers judiciaires restent en souffrance.

Dans sa déclaration, CODEPEF indique que c’est depuis février dernier que les deux juges du Tribunal de Paix de Mambasa ont déserté leurs postes de travail pour venir s’installer à Bunia, pour raison de sécurité.

Ce que dément le coordonnateur adjoint de cette organisation de défense des droits de l’homme, Laurent Keya. Il indique que plusieurs dossiers en instruction, en cours d’instance, et même ceux dont le verdict était attendu sont en souffrance.

Laurent Keya demande l’implication directe du premier président de la Cour d’Appel de l’Ituri pour décanter la situation.

Pour sa part, le premier président de la Cour d’Appel de l’Ituri, Claude Nsimbi, assure que ces juges vont rejoindre leurs postes « dans les prochains jours. »

Il soutient qu’il ne s’agit pas de désertion mais plutôt d’un repli pour des raisons sécuritaires qui ne permettaient pas à ces magistrats d’exercer leur travail.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner