« Le procès de 100 jours a démontré des graves disfonctionnements du cabinet du président Felix Tshisekedi », ACAJ

L’Association Congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ) se dit satisfaite du déroulement du procès de 100 jours au terme duquel Vital Kamerhe, directeur de  cabinet du président Félix Tshisekedi a été condamné à 20 ans des travaux forcés.

Dans une déclaration à Radi Okapi, le président de cette ONG, Georges Kapiamba a salué le et félicité les magistrats Congolais pour leur professionnalisme. Cependant, Georges Kapiamba, estime aussi que  l'organisation de ce procès a démontré des graves dysfonctionnements au sein du cabinet du président de la République, Felix Tshisekedi.

Vous pouvez écouter ici un extrait de sa déclaration faite au micro de Kelly Nkute :

/sites/default/files/2020-06/acaj.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner