Coronavirus : le Kongo-Central se rapproche de la barre de 300 cas

Le Kongo-Central compte à ce jour 293 cas confirmés de Coronavirus, selon le bulletin du 24 juin de la coordination provinciale de la riposte COVID-19. Ces cas sont repartis dans quinze zones de santé. La principale cause de cette expansion de la maladie serait le relâchement constaté au sein de la population dans le respect des gestes barrières.

Selon des sources locales, la population du Kongo-Central faisait attention aux gestes barrières pour se protéger de la COVID-19, à ce jour, ce n'est plus le cas. Les gens se rassemblent dans des lieux publics sans masque comme par le passé. Même le lavage régulier des mains n’est plus observé. La conséquence, c'est l'expansion rapide de la maladie. 

D'après le bulletin du 24 juin de la coordination provinciale de la riposte COVID-19, quatre nouvelles zones de santé sont touchées :

Boko Kwuilu

Kwuilu Ngongo

Boma Bungu

Kangu. 

Ce qui porte à quinze le nombre total des zones de santé sur les trente-et-une compte le Kongo-Central, avec 293 cas positifs répertoriés. 

Les zones touchees auparavant sont: Matadi, Nzanza, Lukula, Boma, Mbanza ngungu, Kisantu, Kimpese, Muanda,Masa, Sona Bata, Seke Banza. 

Des sources de la coordination provinciale de la riposte zones de santé affirment que deux zones de santé sont fortement touchées. Il s'agit de celle de Matadi, avec 157 cas, et de Nzanza, 82 cas. Parmi les 293 personnes atteintes dans la province, 31 sont décédées et 52 ont été déclarées guéries. 

L'équipe de la riposte craint un rebondissement inquiétant de la pandémie, si la population locale continue à fouler aux pieds les gestes barrières.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner