Nord-Kivu : des miliciens Maï-Maï attaquent une patrouille des écogardes à Virunga, 1 mort

Une patrouille des écogardes du Parc national des Virunga (PNVI) a été la cible, mercredi 24 juin 2020, d’une attaque des Maï-Maï, à 3 kilomètres de Nyiamilima, dans le territoire de Rutshuru. Le bilan, selon les sources de l’administration locale et celles du Parc, fait état d’un assaillant tué et de 4 écogardes grièvement blessés.

Cette attaque attribuée à un groupe de Maï-Maï non encore identifié est intervenue vers 6 heures locales.

Ces combattants ont pris pour cible le poste de patrouille des Ecogardes de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), en charge de la protection du projet d’installation de la clôture électrique, qui démarque les limites officielles du Parc et celles de la chefferie de Bwisha, disent les sources administratives à Nyamilima.

Des enquêtes ont été ouvertes pour connaitre l’identité de ces assaillants, ajoutent ces sources.

Depuis plusieurs mois maintenant, les gestionnaires du Parc national des Virunga sont en conflit avec certains membres des communautés locales de la zone de Nyamilima.

Ces derniers, qui dénient les limites du parc présentées par l’ICCN, ont établi illégalement les champs des cultures dans le Parc.

Une commission mixte a finalisé, récemment, la démarcation participative des limites du Parc dans la zone, mais certains paysans en contestent toujours les résultats.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner