La RDC a connu 60 ans de mauvaise gouvernance publique (Matata Ponyo)

Soixante ans après les indépendances, l’Afrique aujourd’hui produit 2% de la production mondial et moins de 7 % du commerce mondial. La RDC est parmi les pays les plus reculés de l’Afrique, ce qui traduit plus de 60 ans de mauvaise gouvernance publique, a affirmé mercredi 1er juillet le sénateur Augustin Matata Ponyo, au cours d’une deuxième séance académique devant les sénateurs.

Pour permettre aux pays africains et à la RDC de décoller, comme la Chine et les Etats-Unis, le sénateur Matata Ponyo plaide pour un leadership fort et une gouvernance de qualité.

Au moment de son accession à l’indépendance, la RDC avait une économie aussi forte que certains pays développés aujourd’hui à travers le monde. 60 ans après son indépendance, le pays ne fait que régresser au point d’être parmi les plus pauvres du monde, s’indigne-t-il.

Cette régression similaire a plusieurs autres pays africains met en cause le leadership et la gouvernance africains depuis 60 ans.

A en croire le Premier ministre honoraire de la RDC, sans un leadership fort et une gouvernance de qualité, le pays va continuer à régresser même après 200 ans d’indépendance, comme c’est le cas au Liberia.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner