Kwilu : la population doute de l’existence de Coronavirus et néglige les gestes barrières

Un relâchement des gestes barrière contre la COVID-19 est plus en plus observé auprès de la population de la ville de Bandundu, dans la province du Kwilu. Plusieurs habitants ont indiqué vendredi 3 juillet, à Radio Okapi, qu’ils ne croient pas à l’existence de cette épidémie.

« Bon, le Coronavirus là, nous croyons que c’est une invention, nous ne croyons pas à ça, le Coronavirus n’existe pas, moi je trouve que ça n’existe pas parce qu’il n’y a pas de preuve, il n’y a pas de décès », doute un habitant de la ville.

A Bandundu, tout se passe normalement comme à l’accoutumée, la population ne respecte pas les gestes barrières, notamment la distanciation sociale et le lavage régulier des mains.

Ce relâchement intervient alors que le nombre de personnes atteintes de la COVID-19 ne cesse d’augmenter en RDC, fait remarquer le médecin chef de zone urbano-rurale de Bandundu, Dr Steve Matoma.

Il rappelle que la maladie existe bel et bien et appelle la population au respect des mesures d’hygiène.

« Je te pose la question toi qui doutes, quel est l’intérêt du gouvernement pour que les gens restent à la maison ? c’est un manque à gagner. Mais l’Etat accepte ça. Ça veut dire qu’on a besoin de protéger la population, ça veut dire que la maladie existe, ne sois pas Thomas, nous voulons vous dire que la maladie existe, soyons prudents, respectons les mesures barrières pour que la maladie ne nous atteigne pas », conseille Dr Matoma.

La province du Kwilu est aussi touchée par cette maladie avec trois cas confirmés dont un à Bandundu ville, selon le secrétariat technique de riposte à l’épidémie à Coronavirus.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner