Sud-Kivu : la société civile de Kalehe sollicite le renforcement des unités de l’armée dans cette partie de la province


Dans une lettre adressée mercredi 8 juillet aux autorités militaires de la province du Sud-Kivu, la société civile de Kalehe demande le renforcement des unités de l’armée dans cette partie de la province.
Cette structure citoyenne sollicite également l’organisation des opérations conjointes Nord-Kivu/Sud-Kivu pour en finir avec les groupes armés qui opèrent aux limites de ces deux provinces, notamment la présence des groupes armés locaux et étrangers dans plusieurs localités de ce territoire. A cela s’ajoute la détention illégale d’armes par des civils.

‘’Bien qu’il y ait des efforts qui sont menés et qui sont en train d’être menés, pour la restauration de la paix et la consolidation de l’autorité de l’Etat dans tout Kalehe, il y a encore de l’instabilité dans le territoire, causée par l’activisme des éléments résidus des CNRD à Rutare, Ciambeho, Kamatare dans le groupement de Ziralo, et Nyamutari et Bushengeshenge dans le groupement de Mubugu. Mais aussi il y a la présence des bandits armés qui sèment la terreur, les barbaries populaires, les conflits fonciers et la consommation des boissons fortement alcoolisées", a déclaré le président du cadre de concertation de la société civile du territoire de Kalehe, Delphin Birimbi.

 Pour lui, la situation sécuritaire reste toujours instable dans le territoire de Kalehe.

"C’est pour cela nous avons demandé au commandant de la 33e région militaire de songer encore au déploiement des unités de la force loyaliste dans les zones non couvertes, mais également d’organiser des opérations conjointes dans le Nord et le Sud Kivu pour traquer tous les groupes armés et les Nyatura qui sont actifs aux limites des deux provinces", a-t-il indiqué.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner