Nord-Kivu : la milice Nyatura occupe des villages de Masisi abandonnés par les combattants NDC/R

 Plusieurs villages de la chefferie de Bashali Mokoto en territoire de Masisi, abandonnés par les combattants NDC/R, depuis deux jours, sont actuellement occupés par la milice Nyatura, alerte la société civile de la chefferie.

C’est depuis mercredi dernier que les combattants de NDC/R de Guidon ont commencé à se retirer de leurs positions dans plusieurs villages de la chefferie de Bashali Mokoto, qu’ils occupaient depuis plusieurs mois, affirme la société civile. C’est à la suite de la dissension au sein de cette milice locale.

Les villages abandonnés sont notamment Lukweti, Kahanga, Bibwe, Mpati, Luhanga, Bulende, Mwesso et Kalembe.

La société civile déplore cependant qu’à leur départ, ces combattants se soient livrés aux actes de pillage des chèvres et des boutiques. Cette structure citoyenne se dit inquiète de constater, qu’après le départ de NDC/R, ce sont les Nyatura, une autre milice locale, qui occupe ces positions abandonnées. Elle appelle au déploiement de l’armée loyaliste :

 « Maintenant ce sont les Nyatura qui occupent encore ces positions. Vraiment, ce sont les mêmes exactions que la population va encore connaître. Nous, on souhaiterait que les FARDC, l’armée loyaliste puisse, occuper les positions. Donc, occuper toute la chefferie de Bashali pour que la population puisse retrouver la paix », plaide Tobi Kahangu, président de la société civile de Bashali.

 Ce retrait de NDC/R Guidon est signalé également dans plusieurs villages du sud Lubero, après plusieurs mois d’occupation, confirment les sources locales.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner