Maniema : le tribunal militaire de garnison manque des juges

 

Le tribunal militaire de garnison du Maniema manque des juges à Kindu. Le président de l’ONG Haki za Binadamu, Raphaël Upelele, qui tire la sonnette d'alarme, a déclaré samedi 11 juillet à Radio Okapi, que cette situation a des conséquences notamment des dossiers en souffrance, des cas d’arrestation provisoire prolongée en violation des délais raisonnables, mais aussi des débordements de la part des inspecteurs de police judiciaire.

"Haki za Binadamu Maniema est profondément préoccupé par la paralysie et le dysfonctionnement scandaleux du tribunal militaire de garnison du Maniema, occasionné par l’absence de son président et l’unique juge de carrière qui anime cette juridiction militaire. Cette situation constitue donc un déni de justice et de droit à une bonne justice. Ce qui incite les justiciables à recourir à la justice privée, avec les conséquences que cela implique et qui risquent de plonger la province dans une sorte de jungle", a indiqué le président de l’ONG Haki za Binadamu, Raphaël Upelele.

En outre, il appelle l’Etat congolais à renforcer le système judiciaire pour faciliter l’accès à la justice.

"A l’Etat congolais de renforcer le fonctionnement du système judiciaire et faciliter l’accès à la justice dans la province du Maniema, en déployant des effectifs suffisants des magistrats et autres personnels judiciaires et en leur dotant des moyens matériels nécessaires pour accomplir leurs fonctions. Affecter un budget conséquent à l’ensemble du secteur de la justice afin de permettre son bon fonctionnement. Nous demandons aussi aux organisations de la société civile de documenter sur le fonctionnement de documenter sur le fonctionnement de la justice, de renforcer et assurer l’accompagnement judiciaire et juridique de qualité aux victimes de violations de leurs Droits", a-t-il martelé.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner