La marche de LAMUKA dispersée par la police à Kananga

La manifestation de la plateforme politique LAMUKA organisée contre l'entérinement de Ronsard Malonda à la tête de la commission électorale a été dispersée ce matin par la police à Kananga. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes pour éparpiller les militants qui avaient commencé leur marche aux abords du rond-point Notre Dame.

Le jeudi dernier, la maire de Kananga a sorti un communiqué, annonçant l'interdiction de "toutes les marches publiques" dans la ville "jusqu'à la fin de cet état d'urgence".

Mamie Kakubi invitait tous les services de sécurité à veiller au respect de sa décision.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner