Sud-Kivu : la campagne de vaccination contre le choléra prévue du 21 au 25 juillet à Uvira


Le bureau central de la zone de santé a organisé des rencontres samedi 11 juillet avec plusieurs corporations des journalistes, des jeunes, des leaders religieux et de la société civile, sur la campagne de vaccination contre le choléra, dans la ville d’Uvira (Sud-Kivu).

L’objectif était d’ expliquer le contexte difficile de la maladie à coronavirus dans lequel intervient cette campagne de vaccination contre le choléra.
Selon les organisateurs, la campagne contre cette maladie se fera en deux phases dans une stratégie de porte à porte du 21 au 25 juillet. Elle cible principalement les personnes âgées d’une année jusqu’à l’âge adulte.

Pour l’un des leaders de la nouvelle société civile congolaise d’Uvira, Freddy Mudeba, cette campagne de grande envergure a la particularité de toucher 80% de la population locale d’Uvira.

« Actuellement, la ville d’Uvira traverse un moment très difficile avec le choléra. Cette vaccination doit permettre à ce qu’il n’y ait pas de flambée des morts ou décès au sein de la population d’Uvira. C’est ainsi que nous lançons un appel à tous les uvirois de pouvoir bénéficier de cette vaccination, de ne pas y opposer de résistance et que les gens ne croient pas peut être que c’est une vaccination contre la covid-19. Non ! vraiment ce n’est pas une vaccination de coronavirus mais plutôt une vaccination contre le choléra qui agace la ville et le territoire d’Uvira en général », a-t-il déclaré.

Après les récentes inondations causées par les pluies diluviennes, des nouveaux cas ont été enregistrés dans la ville ainsi que dans les cités de Kiliba Kagando, Sange et les localités de la basse plaine de la Ruzizi.
A part Uvira, d’autres zones de santé comme Minova, Nundu, Fizi et Idjwi sont concernées au Sud-Kivu par cette vaccination contre le choléra.

D’après les explications du responsable de la communication de la zone de santé d’Uvira, Jeme Saidi, les personnes vaccinées à la première phase devront prendre la 2e dose du vaccin oral qui interviendra deux semaines après afin d’avoir une immunité complète. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner