Nord-Kivu : 5 morts lors d'une attaque d’une position des FARDC à Kitsombiro

Cinq morts dont quatre Maï-Maï et un militaire FARDC, lors de l’attaque d’une position des FARDC par une coalition des Maï-Maï dans la nuit de mercredi à jeudi 16 juillet à Kitsombiro, dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu). 

Selon le porte-parole ai du secteur opérationnel Grand Nord et Sokola 1, le lieutenant Antony Mwalushayi, le groupe qui a attaqué cette position militaire est constitué des éléments fidèles au général auto-proclamé Kabido. 

Ces derniers ont été délogés la semaine dernière du village de Kinyatsi situé à près de 45 Km au Sud de Butembo où était installé leur Etat-major. 

Le porte-parole de l’armée a aussi indiqué que le groupe de Kabido s’est coalisé au groupe Maï-Maï Mazembe pour attaquer la position des FARDC. Il ajoute que l’armée a défait le nouveau bastion de cette coalition maimai qui venait d’être installé à Kistombiro. 

Pour l’instant, la situation est sous contrôle des FARDC qui poursuivent la poursuite de l’ennemi, a-t-il conclu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner