Nord-Kivu : les FARDC recupèrent 3 villages jadis occupés par les miliciens Maï-Maï à Lubero


Trois villages de la chefferie des Baswagha, dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu) qui étaient sous occupation des miliciens Maï-Maï du Front des Patriotes pour la Paix (FPP) sont désormais sous contrôle des FARDC, depuis jeudi 9 juillet.

Les villages désormais sous contrôle des FARDC sont Makoko, Kasiyiro et Masumo, situés dans les groupements Bulengya et Luongo au Nord-Ouest du territoire de Lubero. Ils sont sous contrôle de l’armée, après de violents affrontements qui ont opposé jeudi tôt le matin les FARDC aux miliciens Maï-Maï/FPP.
Aucun bilan de ces affrontements n’est disponible pour le moment.

Les sources militaires présentent, ces villages conquis par l’armée comme des bastions importants de ce groupe armé dirigé par le chef rebelle connu sous le nom de Kabido.

D’après la même source , pour l’instant les FARDC consolident leurs positions à Makoko, Kasiyiro et Masumo.

Plusieurs localités du territoire de Lubero sont sous contrôle des différentes factions Maï-Maï. Il y a quelques semaines, douze de ces groupes ont exprimé leur volonté de déposer volontairement les armes, mais le processus de désarmement de leurs combattants n’a toujours pas débuté faute d’un centre de cantonnement, selon les autorités.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner