Nord-Kivu : le chef milicien Maï-Maï Dragon dépose les armes à Liboyo

Le chef milicien Maï Maï Dragon leader du groupe « Congo ebebi » a déposé les armes. Il s’est rendu depuis une semaine, auprès des FARDC basées à Liboyo, village situé près de Mangurejipa, chef-lieu du secteur des Bapere en territoire de Lubero, au Nord- Kivu. Selon la société civile locale, l’ex-chef milicien est accompagné de plusieurs de ses hommes en attendant leur relocalisation vers le site de désarmement. Cependant, leur prise en charge à ce jour pose problème.

Les sources locales affirment que ce sont les habitants de Liboyo qui ont construit le week-end dernier, un campement qui va héberger le général auto proclamé Dragon et ses hommes. Le chef de secteur de Bapère, Kombi Nepa Nepa dit leur avoir autorisé la perception d’une taxe au marché local pour leur restauration.  Le président de la société civile de Bapère, Samuel Kagheni, souhaite voir ces Mai-Mai être délocalisés de la région le plus tôt possible.

« Quand il y a par exemple manque de nourriture il y aura une tracasserie. Ce que nous sommes en train de craindre.  Si le gouvernement laisse encore ces miliciens là-bas ils risquent de retourner en brousse »

Le coordonnateur de la Commission Inter provinciale d’Appui au processus de Démobilisation, Désarmement et Réinsertion Communautaire au Nord Kivu, Jacques Makata, indique que jusqu’ à présent le gouvernement n’a pas encore débloqué les fonds destinés au lancement du processus de reddition des groupes armés dans le Lubero.

« Il faut d’abord féliciter la population qui les a accueillis. Ce qu’il faut dire est que le gouvernement n’a pas jusque-là commencé à donner un franc congolais »

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner