Occupation de certaines positions par les miliciens de APCLS et Nyatura à Masisi: l’armée appelle la population au calme

Les miliciens APCLS et ceux du groupe Nyatura occupent, progressivement, les positions abandonnées par les combattants de NDC-R de Guidon, après scission au sein de leur groupe armé, alertent les populations civiles et les autorités administratives dans la chefferie de Bashali Mokoto en territoire de Masisi.

Elles parlent notamment des positions de Ngingwe, Buchalwichi et bien d’autres encore, autour de la cité de Kitshanga et dans plusieurs zones, réoccupées. Ces acteurs demandent aux FARDC de se déployer dans ces villages pour leur garantir la sécurité.

Le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2, le major Guillaume Ndjike Kaiko rassure de son côté que toutes ces positions seront reconquises par l’armée, qui est déjà à pied d’œuvre. Il parle d’un déploiement tactique qui est déjà en cours.

« Le Secteur opérationnel Nord-Kivu Sokola 2 a déjà déployé des troupes dans la zone. Tous les moyens sont déjà sur le terrain. Que ça soit les moyens matériels, que ça soit les moyens humains. Nous rassurons notre population que, tout a été mis en œuvre, de manière à ce que toutes ces positions soient occupées par l’armée loyaliste. Il s’agit d’un déploiement tactique. Que notre population garde son calme et continue à avoir confiance en son armée. Le travail est en train d’être fait », a indiqué le major Guillaume Ndjike Kaiko.

Selon lui, ce que l’armée fait ne peut pas être exposé sur la place publique :

« Nous rassurons notre population que le travail est en train d’être fait, et que toutes ces positions sont en train d’être occupées par les FARDC, de manière à ce que notre population puisse retrouver sa quiétude, de manière définitive ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner