Beni : marche des militants de la Lucha pour protester contre les tueries dans la ville

Le mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) a organisé une marche pacifique ce jeudi 23 juillet à travers les grandes artères de la ville de Beni. Une marche partie de Ngadi, un quartier périphérique de la ville où deux civils avaient été tués dimanche dans la nuit.

Ces militants protestent contre la criminalité urbaine persistante. 

« L’objectif de cette marche c’est que nous allons échanger avec le commandement des opérations Sokola 1. Parce que la population de Beni est en train de remplir sa part de contrat : dénoncer, collaborer avec l’armée mais rien n’avance. Il y a toujours des tueries, on continue à massacrer la population pourtant le président de la République avait promis la paix depuis l’année passée.  Il y a le QG avancé de l’armée ici à Beni, le camp Kokolo installé mais on ne sent pas la présence de ces généraux ici à Beni, parce que la population continue toujours à être tuée », explique Clovis Mutsuva, membre de la LUCHA.

Cette marche a été encadrée par la police nationale congolaise depuis Ngadi jusqu’à la mairie de Beni, son point de chute. Là, les militants ont voulu échanger avec les membres du comité urbain de sécurité sur la persistance de l’insécurité. Finalement le rendez-vous a été pris pour le mardi prochain, de commun accord avec le maire intérimaire de la ville qui les a reçus.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner