Ituri : certains leaders de CODECO s’engagent à déposer les armes

Certains leaders du groupe armé l’Union des révolutionnaires pour la défense du Peuple Congolais (URDPC) dit CODECO, s’engagent à déposer les armes et à cesser les hostilités.

Ces leaders de cette milice ont signé un document qu’ils ont remis samedi 1er août à Lodjo en secteur de Walendu Pitsi dans le territoire de Djugu, à la délégation des anciens seigneurs de guerre de cette province, envoyée par le Président de la République Felix Tshisekedi.

Dans ce document de cinq pages, ce groupe armé décide de mettre fin aux attaques répétitives contre les civils et l’armée. Ce qui permettra la circulation libre des personnes et de leurs biens dans l’ensemble du territoire de Djugu.

L’Union des révolutionnaires pour la défense du peuple congolais affirme qu’elle est prête à adhérer au schéma de la paix en regroupant ses éléments pour le cantonnement en prévision d’un processus de DDRR.

Selon le chargé de communication de la délégation des anciens seigneurs de guerre de l’Ituri envoyée par le chef de l’Etat, Pitchou Mbodina Iribi, ce groupe armé a déposé un cahier de charges qui reprend certaines de leurs revendications. Il s’agit principalement de la prise en charge des miliciens par le gouvernement. Il se dit optimiste de la bonne foi de cette milice.

Le président de la société civile du territoire de Djugu Jules Tsuba salue cet acte et indique qu’il s’agit d'un signal fort pour la paix. Il souhaite que le processus de leur démobilisation soit accéléré pour recouvrer une paix durable. C’est la deuxième faction de CODECO qui s’engage à déposer les armes, après celui d’Ezekere.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner