Sud-Kivu : la MONUSCO déplore la tentative d’intrusion les jeunes dans la base de Sange

Le bureau de la MONUSCO déplore la tentative d’intrusion des jeunes dans sa base de Sange et les incidents survenus à Sange dans la plaine de la Ruzizi dans la nuit de jeudi dernier, indique ce lundi 3 août, M. Karna Soro, chef de bureau de la MONUSCO Sud-Kivu et Maniema.

Un militaire des FARDC avait ouvert le feu et tué 14 personnes à Rutanga. La MONUSCO affirme être intervenue à temps et s’apprêtait à assurer l’évacuation médicale des blessés quand sa base de Sange avait été attaquée par des jeunes.

« Nous déplorons l’incident qui s’est passé le jeudi soir à Sange. Le mécanisme d’évacuation sanitaire était activé. Alors que les hélicoptères s’apprêtaient à décoller que nous avons appris que la base de la MONUSCO était assiégée par les jeunes au moment où la MONUSCO s’apprêtait pour l’évacuation des blessés graves vers Bukavu. Nous tenons à déplorer cette tentative d’intrusion dans la base de la MONUSCO et à rappeler que la MONUSCO continue de travailler avec le gouvernement provincial pour stabiliser la province », a expliqué Karna Soro.

La Mission onusienne dit rester toujours aux côtés du gouvernement congolais et aux cotés de la population pour sécuriser la plaine de la Ruzizi.

« Mais en tout état de cause la situation est redevenue calme. Nous avons un mandat aux cotés des autorités congolaises, aux côtés des populations congolaises et nous devons mettre en œuvre ce mandat. Tout le monde a encore en image ce qui s’est passé à Uvira, grâce à la MONUSCO, plus de mille personnes ont été secourues et on a évité l’hécatombe lors des inondations. Et je tiens à lancer un appel à tout le monde pour que nous comprenions que, il faut qu’on travaille ensemble pour sécuriser cette zone. Nous restons disponibles pour travailler avec la population et nous allons effectivement sécuriser cette zone », a ajouté Karna Soro.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner