Covid-19 : les mesures barrières non observées lors des levées des corps dans les morgues de Kinshasa

Les gestes barrières ne sont pas suivis dans les morgues de Kinshasa, principalement à l’hôpital Mabanga, du quartier Yolo, dans la commune de Kalamu. Les familles qui arrivent pour retirer les corps de l’un de leurs ainsi que les proches qui les accompagnent ignorent ces recommandations édictées par les autorités sanitaires, constate jeudi 5 août, le reporter de Radio Okapi.

A l’intérieur de la morgue, c’est le calme. Les entrées sont filtrées. Mais à l’extérieur, la foule semble tout ignorer des gestes barrières. Les uns sont sans masques. Ceux qui en ont les portent au menton.

Les personnes présentes se frottent mutuellement sans respecter la distanciation physique. Ceux qui sont familiers s’embrassent, et se parlent nez à nez.

Certains s’installent dans des terrasses et autres restaurants de fortune dans les environs, en entendant le départ pour le cimetière.

Lors de la levée du corps, c’est la bousculade pour se trouver une place dans les véhicules en partance pour le cimetière, au mépris des mesures barrières sont pourtant édictées par les instances mondiales sanitaires, en vue de lutter contre le Coronavirus.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner