Kongo-Central : désinfection des écoles et églises à Moanda conditionnée par 100 000 FC


Le service de l'environnement conditionne la réouverture des écoles et lieux de culte par la désinfection préalable fixée à 100 000FC à payer auprès de leurs services.  
Dans un communiqué publié vendredi 7 août, le coordonnateur de la société civile du Kongo-Central de Moanda (SOCIKOC), Jason Sisi Vimpi salue cette belle initiative prise par le service de l'environnement pour contrer la propagation de la covid-19, cependant il s'oppose à son monnayage.   

"Le service de l'environnement du territoire de Moanda  initie la désinfection obligatoire et monnayable des lieux de culte et des établissements d'enseignement avant reprise des activités dans ces sites fermés durant près de 120 jours", note le communiqué. 

La SOCIKOC/ Moanda salue, par ailleurs, cette initiative du service environnemental visant à contraindre la propagation de la maladie à coronavirus.

"En revanche, au regard de l'article 53 de la constitution qui stipule : tout congolais à droit à un environnement sain et propice pour son épanouissement, et compte tenu de l'impact de la pandémie sur la situation socio-économique, la SOCIKOC/Moanda s'oppose à l'idée de monnayer cette opération de désinfection à Moanda. Surtout pas au montant de 100 mille francs qu'exige ce service, du fait que la reprise des activités des lieux de consommation n'a pas fait l'objet d'une telle condition", a-t-elle déploré.  

Ce communiqué rappelle également l'Etat congolais le devoir constitutionnel édité dans le dernier alinéa de l'article 53 qui stipule, l'état veuille à la protection de l'environnement et à la santé des  populations. Ainsi ce mouvement citoyen appelle à une opération des désinfection gratuitement des lieux de culte et des établissements d'enseignement de Moanda.

La SOCIKOC/Moanda demande, enfin, les gestionnaires de lieux de culte et des établissements d'enseignement ainsi qu'à la population Moandaise à une prise de conscience sur l'existence de la covid-19 ainsi qu'au maintien et au respect des mesures barrières  édictées par les autorités sanitaires.  

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner