Tshopo: les professeurs de l'UNIKIS reprennent leur mouvement de grève

Les professeurs de l'Université de Kisangani (UNIKIS) dans la province de la Tshopo, ont repris la grève illimitée à partir de samedi 8 août. Cette décision a été prise à l’issue d'une assemblée générale extraordinaire tenue le même samedi à la faculté des Sciences de l'Université de Kisangani. 

 Ils conditionnent la reprise des cours à la satisfaction de leurs revendications conformément aux accords avec le gouvernement congolais signés le 13 octobre 2017.

Ces accords concernent la mécanisation de nouveaux docteurs à thèse et la régularisation en grade du personnel. Les mêmes accords prévoient également le paiement de 3 paliers devant permettre la récupération du pouvoir d'achat perdu à la suite de la dépréciation du franc congolais ainsi que le remboursement du trop-perçu, aux bénéficiaires des véhicules.

Quant aux professeurs qui n'ont jamais été servis, ils devraient l'être aussi. Le paiement d'un salaire minimum de 5000 USD au professeur associé est aussi exigé. L'équité dans l'octroi des allocations liées au transport et au loyer ainsi que dans le traitement des dossiers de promotion est aussi une autre revendication de ces professeurs. 

Par ailleurs, les professeurs plaident aussi pour l’application de la loi-cadre de l'enseignement national de février 2014, notamment en ce qui concerne l'élection des autorités académiques. Selon leur entendement, cela dénote tout simplement du manque de volonté politique de la part du gouvernement de pouvoir répondre à leurs revendications.  

La reprise des cours est donc conditionnée par la satisfaction de toutes ces revendications précisent-ils.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner