Nord-Kivu : plaidoyer pour l’amélioration des conditions de vie des militaires au front

 Les élus du territoire de Beni plaident pour l’amélioration des conditions de vie des militaires qui sont au front contre les forces négatives dans la région. Parmi ces élus, il y a le député Saidi Balikwisha, qui vient de sillonner la région où se trouvent ces militaires dans des zones déjà conquises par les FARDC.

Après avoir rencontré des officiers militaires et autorités politico-administratives du territoire, ce député estime qu’il est important que les autorités songent à l’amélioration des conditions professionnelles et sociales de ces derniers, vu le sacrifice qu’ils fournissent pour la patrie et au nom de la paix.

« Nous devons tous continuer à nous encourager mutuellement, à ne pas démoraliser les forces loyalistes, mais aussi en plaidant conjointement pour que les conditions salariales et les conditions professionnelles de nos vaillantes FARDC soient au moins améliorées. Vous allez arriver à une position, ils n’ont pas même une moto. Trouver à manger c’est tout à fait un problème ! Heureusement, les autorités commencent à se ressaisir, mais nous aimerions que cela soit régulier. Que la nourriture y soit envoyée en quantité et en qualité pour éviter la monotonie alimentaire parce que c’est aussi une forme de malnutrition », plaide Saidi Balikwisha.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner