La 10 ème commission mixte défense et sécurité RDC-Zambie se tient à Lubumbashi

 La dixième commission mixte défense et sécurité RDC-Zambie a débuté mardi 11 août à Lubumbashi, dans la province du Haut-Katanga.
Pendant cinq jours, les experts de deux pays vont plancher sur la sécurité publique, la sécurité d'Etat et la défense.

Selon des sources du gouvernorat de la province du Haut-Katanga, le Lualaba et le Tanganyika prennent part à ces assises. 

Cette rencontre qui est un cadre d’échange et de réflexion  intervient quelques jours seulement après le retrait des troupes Zambiennes du sol Congolais dans le Tanganyika.

Le gouverneur du Haut -Katanga a demandé aux participants qui vont travailler en sous commissions de traiter sans complaisance tous les aspects des problèmes dont ceux liés à la sécurité le long des frontières communes entre les deux pays. L’ambassadeur de la RDC en Zambie et son homologue Zambien en poste à Kinshasa participent aussi à ces travaux.  

Le premier à prendre la parole était le directeur de cabinet du vice premier ministre et ministre de l’intérieur. Benoit Tshibwabwa a indiqué que les présentes assises  sont un cadre approprié d’échanges et de réflexion  sur les questions de défense, de sécurité d’Etat et de sécurité publique qui peuvent surgir entre les deux pays.  Pour lui, ces assises permettront aussi  de consolider la paix entre  la RDC et la Zambie. 

Pendant ces cinq jours, il sera aussi question d’évaluer le degré d’exécution des recommandations d’intérêt commun prises au cours des sessions précédentes. Il a émis le vœu de voir ces assises  déboucher sur les recommandations  qui pourront promouvoir la paix et la réussite le long des frontières communes dans l’intérêt de deux peuples.

Le représentant des experts Zambien et  secrétaire permanent au ministre de la défense. Victor Phiri a souligné que par sa participation à cette rencontre, la Zambie  s’est engagée à travers ses délègues  pour résoudre tous les problèmes qui surgissent le long de la frontière entre les deux Etats. Il a demandé à tous  les participants de travailler ardemment  afin de trouver des voies et moyens pour résoudre tous les problèmes liés notamment à insécurité le long de la frontière entre la Zambie et la RDC.

Le gouverneur de province a demandé que les experts qui vont travailler dans les sous commissions engagent les débats francs et sincères pour le bien être  des peuples Congolais et zambien.

Cette rencontre intervient quelques jours après le retrait des troupes zambiennes sur le sol Congolais. La dernière commission mixte s’était tenue en 2015 à Ndola en Zambie. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner