RDC : Henri Yav Mulang n'a pas répondu au mandat de comparution lancé par le procureur général


L'ancien ministre des Finances, Henri Yav Mulang, n'a pas répondu jeudi 13 août au mandat de comparution qui lui a été lancé par le procureur général près la Cour d'appel de la Gombe.
Cela dans le cadre des enquêtes pré juridictionnelles sur la traçabilité des recettes et dépenses de l'Etat.

Henri Yav devrait éclairer le parquet sur des faits infractionnels qui lui sont imputés, tel qu’énoncé dans le mandat de comparution.

Il s'agirait des avances fiscales de 100 millions de dollars payées début 2015 par le minier Mutanda Mining à l'Etat congolais.

En cas de refus de comparaître pour coopérer à la manifestation de la vérité, renseigne la procédure en la matière, il y sera contraint.

Des sources du parquet, l'on apprend qu'un nouveau mandat lui sera lancé pour comparaître prochainement. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner