Kwilu : calme revenu au village Ngelewe en territoire de Bagata


Les habitants du village Ngelewe situé dans le territoire de Bagata ont regagné leurs domiciles après avoir passé plus d’une semaine en forêt.

Le président des jeunes de ce village, Mbola Mpia, a indiqué jeudi 13 août à Radio Okapi que le village était resté vide car les habitants avaient peur de représailles des militaires qui avaient promis de venir les arrêter. Mais actuellement, signale-t-il, un peu de calme est revenu. 

Il a également expliqué que tout est parti d’une bagarre entre deux petits enfants, et l’un des parents a porté plainte auprès des éléments des FARDC qui étaient de passage et qui ont promis de revenir. 

"Nous avons reçu l’information qu'on envoie quelques éléments pour arrêter les jeunes ici au village. Alors lorsque le message était arrivé c’est pour cela que les autochtones ont pris fuite et puis le village était resté vraiment vide. Il y a un peu du calme mais les jours passés c’était vraiment catastrophique, ces deux jours ici il y a un peu du calme", a-t-il indiqué.

Pour sa part, le président des jeunes authentiques du grand Bandundu, Faustin Bimitia, a appelé les autorités compétentes à sécuriser cette population villageoise :

"Je demande aux autorités compétentes pour s’impliquer enfin que la population de l’agglomération Kibalaluli en général et le village ngele we en particulier puisse vivre en paix".

L’administrateur du territoire de Bagata, Joseph Mankoto, qui confirme cette information appelle la population de ce village au calme.

Le commandant FARDC à Manzasay, capitaine Justin Emani, a affirmé ne pas être au courant de cette situation, et a demandé à la population de ne pas être paniquée.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner