RDC : le ministère des PME organise les états généraux des PME à Kinshasa

Le ministère des Petites et Moyennes Entreprises réunit depuis jeudi 20 aout,  150 experts à Kinshasa,  pour amener les  PME congolaises à contribuer de façon significative à l’émergence de la RDC d’ici à 2030. D’après le secrétaire général au ministère, ces Etats généraux doivent notamment valider le programme national de développement de l’entrepreneuriat de la RDC, et aussi définir les mécanismes de création, d’identification, du recensement, d’encadrement et de financement des PME.

Les  organisateurs de ces assises, les intervenants et participants sont tous unanimes que les Petites et moyennes entreprises constituent le dernier rempart de l’espoir de la relance de l’économie de la RDC surtout en ce qui concerne la création d’emploi et de richesses. Il est plus qu’important de trouver des solutions aux problèmes que connaissent les PME,

Le ministre des classes moyennes, PME, et Artisanat, Justin Kalumba, ainsi que  le Secrétaire général du ministère ont convié 126 agents et cadres du ministère dont 72 chefs de bureau, 43 chefs de division venus des provinces et des entrepreneurs privés. Ils devront après ces assises,  aider les PME à s'assumer pour résister aux aléas de la conjoncture financière actuelle dont celle due au covid-19.

A ce sujet, Justin Kalumba attend voir ces états généraux adopter  au moins 50% des mesures d'appui capables d'aider les PME à mieux faire face aux effets de la Covid-19.

Il est également attendu à ces assises qui prendront trois jours, l'adoption d'un projet portant code de l'artisanat et développement ainsi qu'un autre projet de loi sur l'entrepreneuriat.

.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner