Nord-Kivu : découverte de 5 corps sans vie au village Bela sur l’axe routier Mbau-Kamango


Cinq corps sans vie ont été découverts lundi 24 août sur l’axe routier Mbau-Kamango, précisément au village Bela, non loin d’Oicha, chef-lieu du territoire de Beni (Nord-Kivu).

Selon la société civile, ce chiffre porte à dix-huit le nombre de personnes tuées, lors de l’embuscade tendue par des rebelles ADF la semaine dernière sur l’axe routier Mbau-Kamango. Parmi les victimes, dix-sept sont des civils et un militaire, indique la société civile locale. 

Avec ces massacres, dans son bulletin d’information du 22 août, le Centre d’Etude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme, (CEPADHO) indique par ailleurs qu'au moins 34 civils ont été tués par les ADF en l'espace d'une semaine en territoire de Beni.  

Pour cette ONG, ce sont 788 civils qui ont été massacrés par les ADF depuis le lancement des opérations de grande envergure par les FARDC le 30 octobre 2019.

Pour prévenir d’autres attaques, le président de la société civile, Philippe Paluku Bonane appelle les FARDC à renforcer leurs effectifs et à organiser des convois sécurisés sur cet axe routier, au regard des embuscades signalées ces derniers jours. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner