RDC : le PARECO invite tous les groupes armés à se muer en partis politiques pour contribuer à la pacification du pays

Le nouveau président de la coalition des résistants patriotes congolais PARECO-PAP a demandé lundi 24 août, à tous les groupes armés nationaux de se démobiliser, et se muer en parti politique pour contribuer à la pacification du pays.  

Dans une déclaration à la presse à Kinshasa, Jacques Safari Nganizi, a estimé que la présence des groupes armés à l’Est du pays est un frein au développement de cette partie de la république.  

Le député national, élu de la circonscription de Masisi a fait cette déclaration au lendemain de sa désignation par le bureau politique élargi aux cadres de ce parti en qualité de président national de la coalition des résistants patriotes congolais PARECO-PAP. 

« Le PARECO-PAP au départ c’était un groupe armé, finalement avec la pacification, ce groupe armé a été mué en parti politique. Aujourd’hui, c’est un acteur important dans la stabilisation de la région de l’Est. Tous les jeunes qui étaient dans ce groupe armé sont maintenant dans l’armée, les FARDC, et ils travaillent bien. Et donc, nous appelons tous les autres groupes armés, qui sont dans la brousse, de se démobiliser, parce qu’on ne peut pas développer l’Est du pays, si les gens continuent à garder les armes dans la brousse, non, les groupes armés ne nous font pas avancer, les groupes armes ce sont des ennemis du développement' a déclaré le président du PARECO 

Safari Nganizi  demande à tous les parents de s'impliquer pour sortir leurs enfants de la brousse. 

"Nous devons tous mobiliser nos enfants qui sont dans la brousse, pour revenir à la raison. Ceux qui peuvent aller dans l’armée, l’armée est prête à les accueillir, ceux qui peuvent être réinsérés dans la vie civile, on va les accompagner », a t il insisté.   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner