« Avec l’arrestation de Christian Ngoy, il y aura la réouverture du procès afin que toute la vérité soit connue » (Justicia)

Juticia Asbl, une ONG de défense de droits de l’homme basée à Lubumbashi salue l’arrestation jeudi 3 septembre dans la capitale du cuivre du Colonel Christian Ngoy Kenga Kenga. Il était condamné par défaut dans le double meurtre de Floribert Tshebeya et Fidèle Bazana en 2010.

Justicia Asbl pense qu’avec son arrestation il y aura la réouverture du procès afin que toute la vérité soit connue.

 « Aujourd’hui nous sommes heureux, nous communauté de Droits de l’homme, très heureux parce que l’une des personnalités les plus recherchées dans le double assassinat de Floribert Tshebeya et Fidèle Bazana a finalement été retrouvée à Lubumbashi et nous espérons que Chebeya va finalement se reposer dans sa tombe. Comme nous l’avons toujours dit il y a des grandes personnalités haut placées qui ont été impliquées dans l’assassinat de Floribert Chebeya. C’est donc ces gens qui ont couvert Christian Kenga kenga alors major jusqu’ à obtenir le grade de colonel dans la police nationale Congolaise et d’occuper de haute fonctions dans la police nationale congolaise », explique Timothée Mbuya, coordonnateur national de Justicia Asbl.

« Mais aujourd’hui coup de chapeau à nos autorités qui viennent de démontrer que l’Etat de droit n’est pas un slogan vain. Nous exigeons la réouverture du procès Floribert Tshebeya pour que la population congolaise connaisse finalement toute la vérité autour de cet assassinat », ajoute-t-il. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner