Kinshasa : la police disperse le sit in contre l’ambassadeur du Rwanda

La police a dispersé vendredi 4 août à Kinshasa le sit in des mouvements citoyens contre l’ambassadeur du Rwanda en RDC, Vincent Karega. En réaction, le Forum des défenseurs internationaux des droits humains (FODIDH) dénonce la répression de cette manifestation.  

Selon le coordonnateur adjoint de FODIDH, Paavi Kinata Liange, les manifestants ont été dispersés à coups de gaz lacrymogènes par la police, qui leur a empêché l’accès aux installations de l’ambassade du Rwanda en RDC, leur point de chute.

Dans une déclaration faite à la presse peu après, il a déclaré que les mouvements citoyens et autres activistes des droits de l’homme vont continuer à exiger l’expulsion de l’ambassadeur du Rwanda de la RDC, pour ses propos en rapport avec la négation des massacres de Kasika, au Sud-Kivu.

De son côté, l’ambassadeur du Rwanda en RDC déclare que ses propos ont été mal interprétés. Vincent Karega confirme, dans une interview exclusive à Radio Okapi, qu’il n’a jamais dit et ne dira jamais que les troubles, les différentes guerres et autres conflits n’ont pas occasionné des morts en RDC

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner