RDC : des miliciens de la CODECO envahissent la ville de Bunia

Des miliciens de la CODECO ont envahi ce vendredi 4 septembre la ville de Bunia. La situation est tendue et confuse dans la capitale de la province de l’Ituri.

Les miliciens sont toujours aux alentours de la prison centrale, où ils disent être venus libérer leurs compagnons d'armes qui y sont incarcérés. Un dispositif sécuritaire important est déployé sur place.

Ces miliciens du groupe armé de la CODECO ALC sont venus de localités de Ezekere, Kantoni et de  Zumbe au sud-est de la ville. Ils ont investi très tôt ce matin la prison centrale de Bunia. Certains sont armés de fusils, d'autres de bâtons et portent des bandeaux blancs sur la tête.

Pour le moment, l'armée est déployée autour et à l'intérieur de cette maison pénitentiaire. Les deux camps se regardent en chien de faïence.

La population, qui cherche à pousser les forces de l'ordre à intervenir, jette des pierres en direction de ces miliciens. Certains jeunes des quartiers périphériques parlent de résistance populaire et promettent de protéger la ville si les forces de l'ordre n'interviennent pas.

La police a lancé des gaz lacrymogènes pour essayer de disperser certains jeunes en colère.

A l'heure qu'il est, le maire de la ville et les autorités militaires négocient avec ces assaillants pour qu'ils évacuent les lieux et pour éviter un accrochage entre les deux camps.

Des sources sécuritaires affirment que l'ordre d'attaquer ces miliciens serait attendue de Kinshasa.

La MONUSCO, depuis ce matin, a placé ses troupes en alerte maximale pour faire face à toute éventualité.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner