Tanganyika : des éléphants tuent deux personnes en une semaine à Manono


Deux personnes ont été tuées par des éléphants en l’espace d’une semaine, dans la localité Katamba, en chefferie Kiluba, à 70 Km du territoire de Manono, en province de Tanganyika. 

L'administrateur du territoire, Pierre Mukamba Kaseya, affirme avoir alerté maintes fois sa hiérarchie sur la présence de ces pachydermes et appelé à leur refoulement, mais sans suite. 

D'après lui, c'est depuis plusieurs mois que des troupeaux de pachydermes sont en divagation dans les secteurs de Kamalondo et Kyofwe. 

 « Le Secteur Kyofwe, monsieur Polydor a été tué par les éléphants en date du 3 de ce mois-ci. Et le 30 août, là à Kilato, il y a un Twa qui est décédé, monsieur Mwilambwe », a-t-il précisé.  

Pour sa part, le président du conseil territorial des jeunes, Dieumerci Kabila, a confirmé que les finalistes du secondaire avaient pris le chemin du centre d’Examen d’Etat avec peur au ventre : 

« Les élèves de Katamba, ils ont eu des difficultés vraiment parce qu’ils ont présenté l’examen d’Etat à Pension, là où il y a la sous-division. Alors, les éléphants ont écrasé une personne. Alors que c’est sur la même route qui mène vers Pension. Alors, ces élèves avaient peur de sortir. Il y a certains parents qui menaçaient même de ne pas déplacer leurs enfants. »   

Les appels au refoulement de ces pachydermes n’ont pas encore trouvé d’échos, selon lui. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner