Sommet des Grands lacs à Goma : le Burundi décline l’offre de la RDC

La République du Burundi, à travers son ministère des Affaires étrangères et coopération au développement, vient de décliner sa participation au sommet des Grands lacs sur la sécurité dans la région qui devrait se tenir à Goma (RDC).

Dans sa correspondance du 8 septembre dernier et dont une copie est parvenue vendredi 8 septembre à la Direction générale de migration (DGM) à Uvira, la République du Burundi, le ministre burundais des Affaires étrangères indique que compte tenu de l'agenda surchargé des hauts responsables du pays ne pourraient participer aux travaux de ce sommet.

Néanmoins, indique la lettre, les autorités burundaises estiment prioritaire dans un premier temps, l'organisation d'une rencontre bilatérale ministérielle et restent disposées à échanger avec la République démocratique du Congo, notamment sur la gestion des questions de sécurité des frontières entre le Burundi et la RDC, la promotion des échanges commerciaux, la gestion de la Pandémie de covid-19 aux frontières, ainsi que d'autres questions d'intérêt commun.

Le mini-sommet de Goma au Nord-Kivu (RDC) devrait mettre autour d'une table cinq chefs d'Etats notamment, celui de l'Ouganda, du Rwanda, de l’Angola, du Burundi et de la République Démocratique du Congo pour étudier les voies et moyens de pacifier la région des Grands lacs africains.  

Sur place à Goma, le protocole d’Etat avait confirmé déjà la présence de l’équipe d’avance du président Rwandais Paul Kagame pour ces assises ainsi que des experts de la république ougandaise depuis jeudi dernier.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner