Beni : activités paralysées ce matin à la suite d’une marche contre l’insécurité

Plusieurs activités sont paralysées depuis tôt ce lundi 14 septembre matin dans plusieurs quartiers de Beni à la suite d’une marche organisée contre l’insécurité à Beni ville et territoire.

Le mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA), a appelé à une série de manifestations pour protester contre la résurgence des tueries des civils dans la ville et en territoire de Beni.

Tôt ce matin, des groupes de jeunes ont érigé des barricades sur plusieurs avenues et rues de la ville de Beni, notamment au centre commercial de Matonge, à l’entrée du quartier Ntoni et sur certaines avenues de Tamende-Kati dans la commune de Mulekera ainsi que dans d’autres quartiers périphériques de la ville.

Dans le centre commercial de Matonge et dans plusieurs autres quartiers, les boutiques sont restées fermées et la circulation perturbée. Un des militants de la Lucha, Esaie Liko, rencontré par les reporters de Radio Okapi, souligne que les manifestations vont se poursuivre jusqu’à l’obtention d’une réponse de la part du gouvernement :

« C’est ce jour-là qu’on va voir comment arrêter avec cette série des manifestations ».

La veille, le maire intérimaire de Beni, Modeste Bakwanamaha avait interdit la manifestation, évoquant des raisons sécuritaires.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner