Ebola à l’Equateur : les ambassadeurs des USA, du Canada et du Royaume-Uni saluent l’engagement du gouvernement

Les ambassadeurs des Etats-Unis, du Canada et du Royaume-Uni et le directeur de l’INRB, Jean-Jacques Muyembe, ont effectué une visite dans la province de l’Equateur où sévit l’épidémie à virus Ebola. A l’issue de cette visite, ils ont publié mardi 15 septembre une déclaration conjointe sur la situation d’Ebola dans cette province.  

Mike Hammer, Nicolas Simard et Emily Maltman, respectivement ambassadeurs des Etats-Unis, du Canada et du Royaume-Uni en RDC et le professeur Muyembe saluent les efforts de l’équipe de la riposte et l’engagement du gouvernement contre Ebola ainsi que d’autres enjeux dans le domaine de la santé dans la région. 

« La RDC est capable de stopper Ebola, comme elle l’a fait lors de précédentes épidémies en Equateur et dans l’Est du pays », ont-ils affirmé. 

Les diplomates relèvent des raisons de craindre la propagation de l’épidémie. Selon eux, l’innascibilité géographique de nombreuses zones et des longues distances rendent la communication et le transport extrêmement ardus. 

Les trois Ambassadeurs invitent les autorités sanitaires à éviter l’utilisation abusive des fonds publics. Ils leur demandent de veiller à ce que seuls ceux qui travaillent activement à la riposte soient récompensés financièrement et que personne ne soit oubliée dans cette riposte, surtout les femmes qui sont touchées d’une manière disproportionnée par l’épidémie.  

Les Etats-Unis, le Canada et le Royaume-Uni disent clairement leur intention d’y concentrer leurs efforts.  « Nous avons réussi en travaillant ensemble et nous continuerons de travailler main dans la main pour mettre fin à cette épidémie et sauver des vies », ont conclu les diplomates. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner