Forum des As : « Rencontre d’hier à N’sele : Joseph Kabila et Felix Tshisekedi face aux questions qui fâchent »

Revue de presse du lundi 21 septembre 2020

Certains médias kinois évoquent la rencontre entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi, dimanche 20 septembre.

Les deux patrons de la coalition au pouvoir se sont rencontrés, un tête-à-tête qui était particulièrement attendu au regard de l'amoncellement des sujets qui fâchent, rapporte Forum des As.

Une rencontre au sommet au seuil de ce que d'aucuns présentent comme la session parlementaire de tous les enjeux et de tous les dangers. Un face-à-face que tous ceux qui pensent au remaniement gouvernemental matin, midi et soir brûlent d'impatience de connaître le contenu, ajoute le journal.

Pour Actualite.cd, les deux hommes ont parlé essentiellement de la vie de la coalition Front commun pour le Congo (FCC)-Cap pour le changement (CACH). Kabila et Tshisekedi ne vont pas rompre en dépit de derniers problèmes au sein de la coalition. Plusieurs points les mettent d’accord, malgré les dernières sorties médiatiques de leurs lieutenants, confient les sources proches de ces hommes, note le site web.

Selon 7sur7.cd, les deux personnalités veulent apaiser les tensions récurrentes qui minent leur coalition, en aplanissant les divergences entre le Front Commun pour le Congo (FCC) et le Cap pour le Changement (CACH). 

Ces divergences portent notamment sur les nominations au sein de l'appareil judiciaire et dans les forces armées, l'entérinement de Ronsard Malonda comme président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), ainsi que les réformes exigées comme préalables à la tenue des élections de 2023, explique le portail.  

Le site web fait remarquer que la réunion dominicale entre Tshisekedi et Kabila a planché aussi sur le futur remaniement et les nominations dans les entreprises publiques et la petite territoriale.

Le camp du Président Tshisekedi exigerait du 50/50, c'est-à-dire le partage à part égale du portefeuille ministériel, révèle pour sa part Mediacongo.net. D'après cette source, le bloc Tshisekedi aimerait prendre le contrôle de la Justice et de la Défense. Ce à quoi le FCC opposerait le partage initial, en brandissant, au passage, le poids de chaque famille politique au niveau de l'Assemblée nationale, indique le portail.

Cette nouvelle rencontre au sommet entre les deux partenaires de la coalition au pouvoir, en l’espace de deux mois, suscite à la fois curiosité et interrogation, analyse Le Potentiel.

Compte tenu du fait que plusieurs dossiers brûlants attiédissent la cohésion au sein de la coalition FCC-CACH, note le quotidien, il y a de quoi mettre à l’épreuve la bonne foi de ces deux « frères-ennemis » sur qui repose le destin de toute une nation.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner