Sud-Kivu : une dizaine de cas de choléra signalés au site minier de Luhihi

Une dizaine des cas de choléra sont rapportés dans le site minier de Luhihi, dans le territoire de Kabare (Sud-Kivu) depuis lundi 21 septembre, a révélé le ministre provincial de la santé, Cosmos Bishisha, dans un entretien accordé lundi 28 septembre à Radio Okapi.

Cosmos Bishisha est d’avis que l’insalubrité, le manque d’eau et d’hygiène seraient à la base de la contamination dans ce carré minier.

Le ministre provincial de la santé a également rassuré que des mesures appropriées ont été prises afin de sécuriser la population et les exploitants miniers :

« La zone de santé de Kabare a notifié quelques cas de choléra en provenance de Luhihi. Ça, c’est une évidence ! Mais, toutefois les mesures urgentes sont déjà prises pour arrêter l’épidémie dans la zone de santé de Katana à Luhihi. Nous avons envoyé urgemment les intrants de prise en charge des cas confirmés de choléra. Nous y avons envoyé aussi une équipe technique pour voir comment assainir l’environnement à Luhihi et pour assurer une bonne continuité après la prise en charge des cas confirmés. Il faut dire que jusqu’à avant-hier (samedi) Luhihi avait déjà une dizaine de cas de choléra, l’équipe est en train de travailler en ce moment et je crois que d’un moment à l’autre, l’environnement sera bien assaini. »

Le site minier de Luhihi héberge environ trois mille creuseurs artisanaux, qui sont permanents à la recherche de l’or.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner