Beni : le ministre de Défense appelle les jeunes à se libérer de « manipulateurs »

Lors d’un point de presse dimanche 27 septembre à Beni (Nord-Kivu), le ministre de la Défense nationale, Aimé Ngoy Mukena, a exhorté les jeunes à se libérer et à prendre leur destin en mains.

Le ministre estime en effet que les jeunes du territoire de Beni sont manipulés au sein des groupes armés pour attaquer les positions militaires, freinant ainsi le déroulement des opérations militaires dans la région.

Aimé Ngoy Mukena a ainsi demandé aux jeunes de la ville et territoire de Beni de prendre leur destin en main et de se désolidariser de tous ceux qui déstabilisent la République :

« Je demande d’abord aux jeunes d’être jeunes et non pas être au service des traumatiseurs de la République. Je demande aux jeunes de vivre leurs moments de jeunesse. Je demande aussi aux jeunes d’entrer par la grande porte dans l’armée. Mais, la grande porte ce n’est pas prendre les armes et puis on cherche à avoir les grades. Non ! Mais dire maintenant là je deviens capitaine, le lendemain je deviens général, ça çà n’existera plus ! »

Selon lui, les jeunes doivent se prendre en charge. Ils « doivent aussi voir quel est le destin de ceux qui les instrumentalisent : ils les appellent la nuit, regardez bien, et pas le jour. Vous comprenez, les jeunes doivent se libérer ! », a indiqué le ministre Aimé Ngoy.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner