Kongo-Central : la route nationale numéro 1 menacée par 4 têtes d’érosions à Mbanza-Ngungu

La route nationale numéro 1, qui relie la ville de Kinshasa à Matadi est menacée par quatre têtes d’érosions, à hauteur de la montagne Dilombele, à Mbanza-Ngungu, au Kongo-Central.  Cette alerte a été faite par deux députes nationaux, élus de cette circonscription électorale.  

Selon Jacques Lungwana et Pierre Nsumbu, le danger est imminent car ces érosions sont à deux mètres de la route. Ces élus du territoire de Mbanza Ngungu demandent l’implication des autorités pour que des travaux de réhabilitation démarrent le plus vite possible. 

Selon Jacques Lungwana et Pierre Tsumbu, la route nationale numéro 1, reliant  Kinshasa et Matadi n'a pas de déviation. Si elle se coupe en deux, le trafic sera perturbé.  

Selon eux, le risque est immédiat car, du côté de Loma, l’érosion menace les deux côtés de la route. À gauche, l'érosion est à quatre mètres de la voie. A droite, elle n’est qu’à deux mètres. La troisième érosion se situe sur la descente de Kitemoko. Elle est aussi à deux mètres de cette même voie.  

Jacques Lungwana se dit préoccupé face à ce danger. Selon lui, avec le retour des pluies, cela risque d’occasionner des dégâts matériels et des pertes en vies humaines. 

Pierre Nsumbu rappelle que la route nationale numéro 1 est le poumon de l'économie de la RDC. Il demande l’implication des autorités compétentes pour que les travaux de réhabilitation soient engagés avant le retour des pluies. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner