Ituri : 11 morts et 10 blessés dans les affrontements entre FARDC et les miliciens FRPI à Gety

En Ituri, 11 personnes sont mortes, la nuit du mercredi à jeudi 1er octobre lors des échanges des tirs entre les FARDC et la milice Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) à Gety, village situé à 70 Kilomètres au Sud de Bunia, dans le territoire d’Irumu. Parmi ces victimes, on compte 3 militaires, 4 miliciens et 2 civils. Selon plusieurs témoins, ce sont des militaires qui ont ouvert le feu en premier pour disperser un groupe des miliciens qui voulaient s’en prendre au commandant FARDC de la place. La situation reste confuse sur place à Gety où les habitants vident le milieu. 

Les mêmes sources précisent que c’est aux petites heures de la soirée de mercredi que le premier coup de feu a été entendu à Gety-Etat, chef-lieu de la chefferie de Walendu-Bindi.

Un groupe des miliciens de la FRPI accompagné par leur chef d’Etat-Major, Mbadhu Adirodu a envahi le centre commercial. Les témoins sur place affirment que, ces miliciens en colère voulaient s’en prendre au commandant FARDC qu’ils accusent d’avoir proférer des propos injurieux au leader de cette milice. Il s’en est suivi des combats entre les deux parties pendant plusieurs heures. Trois militaires, quatre miliciens et deux civils sont morts sur place, affirment plusieurs sources officielles et locales.

Dix personnes ont été grièvement blessées parmi lesquelles six miliciens et quatre soldats. Des dégâts matériels importants sont également signalés.

Le campement des FARDC a été incendié par les miliciens et le bâtiment de l’ONG « AJEDEC » saccagé.

Du côté de Kagaba, à environ 65 Kilomètres, le site construit par la MONUSCO pour le désarmement de cette milice a été également incendié.

Ce jeudi matin, les habitants vident le milieu pour se diriger vers Gety-Mission. Selon des sources officielles, l’armée contrôle l’ensemble de centre de Gety. Une présence importante des miliciens est observée aux alentours de ce centre commercial.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner