Matadi : 25 deputes provinciaux sur 41 votent pour la destitution de leur president

  

Vingt-cinq députés provinciaux proches du gouverneur Atou Matubuana ont déchu vendredi 2 octobre Pierre Anatole Matusila et Edmond Luzolo lwa Nganga, respectivement président et vice-président de l'assemblée provinciale du Kongo-Central, pour, selon eux, abandon de poste sans raison valable le 30 septembre dernier, jour de la rentrée parlementaire. M. Matusila affirme que ce qu’ont décidé ces élus est « nul et non avenu. »

Les vingt-cinq députés provinciaux ont voté pour la déchéance de leur président à l'issue d'une plénière présidée par Joseph Nsalambi, ancien rapporteur déjà invalidé à la plénière du 24 décembre dernier à l'hôtel Bilolo de Matadi, pour son auto-exclusion de son parti politique RECO.

Le fait de sanctionner par un communiqué l'ouverture de la session parlementaire du 30 septembre dernier ne viole ni une disposition légale, ni le règlement intérieur de l'assemblée provinciale du Kongo-Central, s’est justifié Pierre Anatole Matusila.

Ce dernier estime que ce que font les députés provinciaux proches du gouverneur « est nul et non avenu » ; car, selon lui, seul lui le président du bureau a le pouvoir de convoquer une plénière.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner