RDC : 2 millions de dollars canadiens en faveur des survivantes de violences sexuelles


« Une paix durable dans l’Est du pays ne pourra pas être possible sans une lutte profonde contre l’impunité, et sans un renforcement du système de Justice », a déclaré l’ambassadeur canadien en RDC, Nicolas Simard, jeudi 8 octobre à l’issue d’un entretien avec Dr Denis Mukwege à l’hôpital de Panzi à Bukavu. Le diplomate canadien a également annoncé une aide financière de 2 millions de dollars canadiens, en guise d’accompagnement des survivantes de violences sexuelles. 

« Il est clair qu’une paix durable en RDC et dans l’Est de la RDC ne pourra pas être possible sans une lutte profonde contre l’impunité et sans un renforcement du système de justice, sans des mécanismes internationaux et nationaux pour assurer que les criminels de guerre contre l’humanité, ces crimes de guerre soient poursuivis, soient condamnés en justice et qu’ils (purgent) leurs peines. Et il y a un momentum international important actuellement. » 

Le Canada est totalement engagé dans ce combat. « Nous soutenons à 100 % les initiatives qui ont été prises au niveau de la RDC pour avancer sur la lutte contre l’impunité », a-il poursuivi. 

Concernant l’aide du Canada à la RDC, « le Premier Ministre canadien avait pris l’engagement au moment du sommet du G7 à Biarritz en 2019, d’appuyer la fondation Panzi d’une contribution de 2 millions de dollars canadiens pour aider dans le domaine de l’accompagnement de survivantes de violences sexuelles. Le Dr Mukwege était très heureux d’apprendre que le Canada va appuyer financièrement la fondation », a indiquè l’ambassadeur Nicolas Simard. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner