Pénurie d'essence à Lubumbashi : « En début de la semaine prochaine, le marché sera encore inondé » (Ministre provincial)

Le ministre provincial de l'économie du Haut-Katanga, Thierry Maghoma, a mis en garde jeudi 8 octobre, ceux qui s’adonnent à la spéculation sur le prix de litre d'essence à Lubumbashi.

Dans un entretien accordé à Radio Okapi, Thierry Maghoma reconnaît que certaines stations-services de Lubumbashi sont en rupture de stocks. D'autres ont tendance à revoir le prix à la hausse. Il en est de même des revendeurs communément appelés Kadhafi.  

« La situation est tout à fait normale, mais il se pose une difficulté de fourniture de carburant et beaucoup plus particulièrement l’essence. Alors, j’étais en contact avec le président de la FEC avec qui nous avons longuement échangé jeudi, la situation va se normaliser en début de la semaine prochaine. Moi-même vous me verrez sur le terrain pour sillonner toutes les stations d'essence et voir les structures des prix que nous avions été discutés ensemble avec nos partenaires de la FEC au niveau de Kinshasa. Je pense qu'il n'y a personne qui peut se déroger à cette structure des prix. Donc, que tout le monde reste calme, la situation va se normaliser d’ici peu », a indiqué Thierry Maghoma, le ministre provincial de l’économie dans le Haut-Katanga.

Il promet que la semaine prochaine le marché sera encore inondé comme d’habitude :

« Le nœud du problème ce que nous connaissons une rupture de stock au niveau des entrepôts SEP et entrepôts fictifs et la livraison des cargaisons commandées n’est pas encore arrivée. En début de la semaine, prochaine le marché sera encore inondé comme d’habitude. Ceux qui s’adonnent à hausser les prix ne sont que les commerçants véreux. Tous ceux qui s'adonnent à cette mauvaise pratique se seront jamais au-dessus de la loi et ils s’exposeraient à des sanctions prévues également en la matière. Il y a certaines difficultés qui incombent aux transporteurs mais dès lundi ou mardi nous serons approvisionnés. »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner