Kasaï-Oriental : hausse de prix de carburant à Mbuji-Mayi

Le prix de carburant a augmenté depuis bientôt une semaine dans la ville de Mbuji-Mayi dans la province du Kasaï-Oriental. Le litre s'est vendu la semaine dernière à 2 000, voire 2 400 francs congolais (1,2 USD) se négocie actuellement autour de 3 300 FC (1,65 USD), voire 3 500 FC (1, 75 USD).

Cette hausse de prix du litre d'essence occasionne déjà l'augmentation de transport en commun. Une course en ville qui se négociait à cinq cents (500) francs congolais (0, 25 USD) est passée à 800 (0,4 US), voire 1000 Francs congolais (0,5 USD).

Les motocyclistes disent être en désaccord avec les clients. L'un d'eux Prince Tshianyi explique : « Ça nous pose vraiment des problèmes avec les clients. Quand tu mets les prix de 700, 1 000 francs, ils se lamentent qu'ils n'ont pas de l'argent, mais on travaille avec les mêmes prix, or le carburant est monté. »

A la Fédération des entreprises du Congo (FEC), on parle de l'uniformisation de la structure des prix dans la zone ouest.

« Les prix ont augmenté au niveau du Katanga, là où les opérateurs économiques du Kasaï-Oriental s'approvisionnent, à la suite de la grève qu'on a constatée au niveau de Kolwezi », a indiqué le directeur provincial de la FEC, Dominique Ilunga.

Les autres conséquences s'observent sur la vente des produits vivriers. Une bouteille d'huile de palme qui se vendait à 1 000 francs coute actuellement 1 500 francs congolais.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner